marion chesney

« Sale temps pour les sorcières », une nouvelle aventure pour Agatha Raisin

M.C. Beaton, de son vrai nom Marion Chesney, replonge Agatha Raisin dans une nouvelle aventure. Le tome 9 de la saga est un tourbillon d’intrigues et de rebondissements qui se dévore volontiers.

Agatha Raisin a vécu une désastreuse expérience capillaire. Sa coiffeuse avait utilisé une crème dépilatoire à la place de son shampooing habituel. Traumatisée par cette marque évidente de rancune, Agatha s’installe dans un hôtel en espérant que sa crinière repousse rapidement. Mais au point où elle en est, pourquoi ne pas tenter une expérience insolite ? La jeune intrépide se rend chez une célèbre sorcière qui lui démontre ses talents. Le répit d’Agatha est de courte de durée puisse la sorcière est victime d’un meurtre. L’héroïne revêt son costume de détective et se lance dans une enquête palpitante. Pour ne rien arranger, l’inspecteur Jimmy Jessop qui l’épaule dans sa quête de la vérité est littéralement envoûté par Agatha. Est-ce le charme de la jeune femme qui a opéré ou le philtre d’amour que la sorcière assassinée lui a fourni ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *