Magic The Gathering les premières bases pour construire un bon deck

Je vous écris ces quelques lignes pour permettre de bien démarrer pour les débutants de Magic The Gathering , Magic L’Assemblée en français (un rpg sous formes de cartes mais aussi adapté en jeu vidéo sur PC et consoles). Cet article a pour but de vous présenter quelques astuces de Magic pour partir sur de bonnes bases afin de construire une bonne  bibliothèque pour jeter un sort (plus communément appelé deck). En effet, quelques règles essentielles dans Magic sont à connaître pour pouvoir élaborer des stratégies défensives et offensives. L’idéal est de pouvoir se constituer une défense tout en ruinant le jeu de l’adversaire afin de pouvoir le vaincre le plus rapidement possible. Votre opposant ne vous fera en effet aucun cadeau s’il vous domine avec les propres sorts de Magic The Gathering.

Site Magic The Gathering

En cliquant sur l’image, vous obtiendrez toute une série de lots (decks et boosters) à pas cher pour bien démarrer avec Magic The Gathering

Magic The Gathering : partir sur de bonnes bases

Pour éviter cela, je vous présente quelques règles basiques de Magic pour élaborer votre premier deck. Tout d’abord, pour éviter d’être à court de cartes. Je vous conseille (il est même obligatoire) d’avoir un deck constitué d’au moins 60 cartes de sorts. Cela permet généralement d’éviter de perdre, non pas en ayant perdu tous ses points de vie mais en ayant plus rien à piocher. En effet, un deck Magic The Gathering vide, au début de votre tour vous fait perdre la partie.

Attention, il ne faut pas choisir pas n’importe quelles  cartes. Par conséquent, il est nécessaire de connaitre combien de cartes de Magic  qui sont sources de mana (réserve magique pour lancer des sort), en l’occurrence,  des terrains dans Magic l’Assemblée. Compter en 24 pour un deck de 60 cartes au total. (Soit 40%).

Ensuite, je vous conseille pour le reste des cartes à choisir pour votre deck de Magic The Gathering d’avoir à peu près autant de créatures que d’autres sorts (défensifs ou offensifs). Veillez à établir un compromis entre le coût des cartes à jouer et leur puissance. Admettons que vous ayez choisi d’avoir une flopée de sorts de créatures très rapides à invoquer. Certes, au début d’une partie de Magic, vous avez de grandes chances de mener le jeu mais… Que ferez-vous une fois que votre adversaire invoquera à son tour une puissante et robuste créature qui réduira à néant en peu de temps votre armée de petites invocations ? Que ferez vous face un sort dévastateur qui réduira à 0 tous les points de vie de vos créatures alliées dans Magic ? Dans le cas contraire, si vous ne choisissez que des sorts de créatures puissantes mais coûteuses dans Magic, aurez le temps de les invoquer avant que le total de vos points de vie soit réduit très rapidement à 0 ? Pour terminer sur Magic, constituer le dernier tiers de votre deck avec des sorts d’artefacts (objets ou machines magiques) d’enchantements, d’éphémères et de rituels.

Conclusion essentielle sur Magic The Gathering

Je vous recommande la règle fondamentale suivante :  construire un deck en ayant 40% de terrains, 30% environ de sorts de créatures et 30% environ d’autres types de sorts. Afin de pouvoir peaufiner votre stratégie et étonner vos adversaires, vous pouvez aussi vous procurer des deck pré-construits puis ensuite des petits paquets de cartes supplémentaires appelés booster de Magic The Gathering pour le personnaliser.

Comments

    • Sébastien de les-RPG.com .

      Bonjour Georges,
      je pense avoir viser juste avec ces chiffres qui sont le résultat de plusieurs mois de test.